BOITE À OUTILS

Accueillir et proposer des services aux personnes sourdes et malentendantes en bibliothèque

logo ENSIBB



Fiche pratique proposée par l'enssib

1. La reconnaissance du handicap auditif et les enjeux de l'accessibilité

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose aux établissements recevant du public de rendre accessibles leur bâtiment mais aussi leurs services. Dans ce cadre, les bibliothèques relevant de la tutelle de l'État ou des collectivités territoriales avaient l’obligation de se mettre en conformité avec la loi avant le 1er janvier 2015.
L'accessibilité des bibliothèques aux personnes en situation de handicap auditif doit permettre de pallier les difficultés qui limitent l'activité de ces personnes, en leur donnant les moyens d'accéder de manière plus autonome à la connaissance, à l'information et à la culture. Cette accessibilité est cruciale au regard des difficultés rencontrées par la société française pour inclure les personnes sourdes. De plus, le nombre de personnes malentendantes va croissant dans une population française vieillissante.
Il est à noter que le Centre national du livre (CNL) a réorienté son dispositif d’aides à la diffusion du livre en bibliothèque en faveur des publics empêchés et éloignés de la lecture.

2. La prise en compte des différents types de handicaps auditifs et l’adaptation aux moyens de communication de chacun

Fiche complète