ARTICLE DE BLOG

Retour sur la formation "Raconter une histoire en musique et avec des sons pour les tout petits"

Le 22 septembre dernier avait lieu à la BDSL une formation autour de la mise en musique et en sons d’histoires pour les tout-petits. Wood block, Octo block, Guiro, Vibro lap,… un panel d’instruments riche et varié nous a été présenté, une super occasion de découvrir de nouvelles sonorités !

Groupe autour d'une table sur laquelle se trouvent des instruments de musique

Après un tour de table riche en rencontres et en partages, l’intervenante nous a exposé les nombreux instruments de musique qu’elle avait apportés. Nous avons appris les différentes possibilités pour associer des instruments avec un texte : pour commencer ou finir le récit, sous forme d’intonation, pour accentuer, pour ponctuer et pour accompagner (continuato et ostinato rythmique ou mélodique).

Après un repas partagé bien mérité, l’après-midi fut consacrée à la mise en pratique. Répartis en petits groupes, nous avons travaillé autour de la mise en musique des albums de notre choix. Une activité pas si simple que nous l’avions imaginée ! Tous semblent avoir apprécié les conseils de l’intervenante, notamment dans les choix des instruments. Nous avons ainsi découvert que l’intensité, la hauteur, le timbre ou encore la vitesse sont des critères primordiaux dans le choix de nos instruments. Après la réflexion, place à l’action ! Chaque groupe a pu expérimenter ses histoires auprès des autres stagiaires et recevoir quelques conseils finaux.

L'album "Bloub bloub bloub" de Yuichi Kasano accompagné par les instruments utilisés lors de sa mise en musique  L'album "la croccinelle" de Michaël Escoffier accompagné par les instruments utilisés lors de sa mise en musique

 

Nous repartons de cette journée de formation avec pleins de nouvelles idées pour enrichir nos pratiques, le sourire aux lèvres et une grande envie d’expérimenter. Nous remercions chaleureusement Marie-Pierre Grillet  de l’association Coccinote pour cette journée fructueuse. Un moment privilégié, comme une invitation à poursuivre notre réflexion en empruntant une des malles musicales de la BDSL !

Chantal et Cécile, Secteur jeunesse