ARTICLE DE BLOG

Retour sur la Nuit de la lecture 1° édition

Samedi 14 janvier se déroulait, pour sa première édition, la nuit de la lecture, événement national proposé par le ministère de la Culture et de la Communication. En collaboration avec tous les acteurs du livre, librairies et bibliothèques étaient encouragées à ouvrir de nuit dans le but de promouvoir la lecture et le livre.

 

 

Les acteurs du livre ont répondu en masse à l'appel du ministère avec plus de 1 500 événements répartis dans tout le pays pour un public estimé à 250 000 participants. Un véritable succès pour cette première édition dont se félicite la Ministre de la culture pour cet événement qui avait l'objectif de fédérer les publics autour du livre et de la lecture. Quel meilleur moment que la nuit pour faire un tel événement ? La nuit est le royaume des lecteurs. Surtout en cette froide saison de l'hiver où il fait bon de rester chez soi pour bouquiner au chaud. La nuit de la lecture avait donc pour objectif de remplacer la chaleur du foyer par la chaleur humaine en rassemblant et faisant se rencontrer les lecteurs mais aussi les non lecteurs. Cet événement avait pour parrain les écrivaines Leïla Slimani, Véronique Ovaldé, Karine Tuil ainsi que le slammeur et auteur Abd al Malik dont l'engagement contre l'illétrisme est bien connu.

C'est un autre clameur, poète et musicien qui était l'invité de la Bibliothèque de Saône-et-Loire. Ki-Bongo, poète, chanteur et percussionniste de talent a proposé une visite des lieux à la lampe de poche (Les visiteurs ont notamment pu contempler, émerveillés, l'exposition du Bestiaire africain de Hassan Musa), avec lecture de poèmes et musique suivie d'un concert participatif. C'est à une quarantaine de participants de tous âges que Ki-Bongo a invité à lire les poèmes distribués par les bibliothécaires lors de leur arrivée. Les plus jeunes spectateurs ont aussi pu jouer de ses instruments pendant et après le concert. C'est dans cette ambiance feutrée, rythmée par la douce mélodie du Hang Drum et la voix de Ki-Bongo clamant les textes de Sony Labou Tansi que s'est terminée cette première édition de la Nuit de la lecture à la BDSL.

Durant cette nuit, des poèmes ont été lus par Ki-Bongo : 

  • Danse  de Emmanuel Faventines
  • J’aimais  de Emmanuel Faventines
  • Espoir de Emmanuel Faventines
  • Les Mots de Sony Labou Tansi | Poèmes, édition critique, coord. Claire Riffard, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Planète Libre », 2015

Et par les agents de la BDSL :

  • Dis-leur de Ernest Pépin dans Outremer. Trois océans en poésie | Vhristian Poslaniec et Bruno Doucey. Ed. Bruno Doucey, 2011
  • Enivrez-vous et Le joujou dans Le spleen de Paris de Charles Baudelaire Gallimard (Poésie)
  • Sur le mont du Mandarin de Cuivre de Li Po dans Poésie chinoise / François Cheng, calligraphies de Fabienne Verdier. Albin Michel, 2000
  • Pas d'étranger de Yves Pinguilly dans Mon Pays en partage | Yves Pinguilly, images de Sandra Poirot Cherif (Rue du monde, 2016)

Mais le public a également participé en lisant de courts poèmes extraits de :

  •  Mon pays en partage | Yves Pinguilly, images de Sandra Poirot Cherif (Rue du monde, 2016)
  • Tour de terre en poésie / Jean-Marie Henry,  images de Mireille Vautier (Rue du monde, 1998)
  • La cour couleurs / Jean-Marie henry, images de Zaü (Rue du monde, 1997)
  • Poésie chinoise / François Cheng, calligraphies de Fabienne Verdier (Albin Michel, 2000)
  • Haïku du XX° siècle. Le poème court japonais d’aujourd’hui. Poésie Gallimard, 2007

 

Et le reste de la Saône-et-Loire n'était pas en manque d'événements non plus. Parmi eux, on peut citer la soirée d'échange de lecture autour de la bande dessinée à la librairie L'antre des bulles à Chalon-sur-Saône qui a réuni une douzaine d'amateurs du 9° art prêts à échanger au cours d'une soirée conviviale chez leur libraire leurs coups de coeur en matière de BD. L'association de la librairie Les Arcades à Tournus et la bibliothèque municipale de Tournus ont organisé ensemble un événement "Petits lus sous la lune" : Lectures vivantes toute la soirée de divers auteurs, allant de La Fontaine à  Marguerite Yourcenar en passant par Victor Hugo, l'occasion toute trouvée de faire des rencontres entre lecteurs et non lecteurs. Enfin, la Médiathèque intercommunale Pablo Neruda d'Epinac a organisé des rencontres, lectures et ateliers autour du thème du "CarnAval".

 

On attend avec impatience la prochaine édition et en attendant, n'oubliez pas, Lisez ! C'est bon pour la santé !

 Retour en images