COUPS DE COEUR

Ludwig van Beethoven, Missa solemnis

 

L’ultime témoignage de Nikolaus Harnoncourt, l’un des chefs d’orchestre phare du XXe siècle disparut il y a un an.

De puissants hommages de tout le monde musical ont été rendus à Nikolaus Harnoncourt lors de sa disparition le 5 mars 2016 et ont témoignés de la place particulière qu'occupait un des plus illustres chefs d'orchestre contemporains. Alors qu'il se retirait définitivement de la scène artistique en décembre 2015, dans un message particulièrement émouvant adressé à son public, Nikolaus Harnoncourt a également émis le souhait que soit enregistré son dernier projet musical, la monumentale " Missa Solemnis " de Beethoven. Ces performances de la messe de Beethoven au Festival de Graz (Autriche) ainsi qu'au Festival de Salzbourg 2015, furent ses dernières apparitions en public. La captation de cet ouvrage monumental s'est faite lors des répétitions et concerts de Graz. Consécutivement à ses longs travaux sur Beethoven tout au long de sa carrière, il enregistre alors l'ouvrage pour la première fois sur instruments d'époque, à la tête de son Concentus Musicus de Vienne, auquel s'ajoute le merveilleux choeur Arnold Schoenberg et un quatuor vocal de premier ordre. La musique sacrée a toujours tenu une place particulière dans le répertoire de Nikolaus Harnoncourt, avec Bach, Haendel, Haydn et Mozart notamment, et ce nouveau témoignage précieux, testament musical, risque fort d'entrer au panthéon des grandes interprétations de notre temps.

Domaines: 
La musique
Genre: 
Musique
Publics: 
Tout public
Missa solemnis
Sony Music Entertainment, 2016
1 cd
Adulte
Communauté: 
Bibliothèque de Saône et Loire