COUPS DE COEUR

L’enfant n’est pas mort

Dans le cadre des printemps des poètes, Nimrod nous livre une biographie de la poétesse sud-africaine Ingrid Jonker, trop méconnue en France. En plein Apartheid, cette jeune femme a écrit un poème bouleversant suite à la mort accidentelle d’un bébé noir tué par la police. Sensible, éprise de liberté, elle s’évade dans l’écriture et crie son indignation à travers ses poèmes. D’autant plus que son père est président de la commission de censure du parlement sud-africain. Ce qui ne va pas améliorer ses relations avec lui. Ce livre est ponctué de chapitres sur Nelson Mandela qui fut l’un de ses plus fervents lecteurs. Il lut notamment le fameux poème « l’enfant n’est pas mort » devant les députés sud-aficains en 1994.

Touchant, émouvant, humaniste, ce livre et les poèmes d’ingrid Jonker nous interroge en ces temps où certains jouent des différences pour tenter de nous séparer.

A découvrir également, le recueil de poésie L’enfant n’est pas mort d’Ingrid Jonker

Un extrait:

"L’enfant n’est pas mort

L’enfant lève le poings contre sa mère

Qui crie l’Afrique  crie l’odeur"

Genre: 
Poésie
Publics: 
Tout public
L'Enfant n'est pas mort / Nimrod
Paris : B. Doucey, 2017
176 p.; 17 cm
Adulte
Communauté: 
Bibliothèque de Saône et Loire