COUPS DE COEUR

De l’informatique au numérique : pour un humanisme numérique

 Le temps des assimilations est beaucoup plus lent que celui de l’innovation et dans l’esprit de beaucoup les mots  électronique, informatique et numérique signifient encore  peu près  la même chose : une avancée technologique qui certes intervient dans beaucoup de domaines de nos quotidiens mais qui se situe dans le continuum de tous les progrès de ces dernières décennies ; progrès qui porte l’humanité  vers un destin globalement serein et radieux et si la planète se réchauffe, qu’une partie de l’humanité ne mange pas à sa faim et bien justement les progrès technologiques sont là pour y remédier. Dormons en paix…

De nombreux auteurs nous présentent  une vision du monde plus contrastée plus interrogative sur notre avenir, selon eux, si nous avons perdu le pouvoir de nous perdre grâce aux GPS contenus dans nos smartphones nous sommes maintenant en face de grands défis démocratiques et culturels lié aux progrès des technologies numériques.

Dans son ouvrage  pour un humanisme numérique, Milad Doueihi, décrit la transformation de notre société en une  civilisation numérique. Une civilisation qui a  ses codes, avec son histoire, sa culture, ses cultures Une civilisation en partie dématérialisée qui évolue, se réalise sous des formes tout aussi ordonnées que le sont nos espaces de vies réelles.

Mais Milad Doueihi insiste surtout sur l’approche anthropologiste nécessaire à la compréhension de ce monde hybride qui mêle des pratiques conventionnelles à des processus technologiques inédits, une approche qui met en évidence l‘émergence d’un nouvel humanisme.

Milad Doueihi proposera une conférence le jeudi 9 novembre à Mâcon sur le numérique et le lien social

 

Publics: 
Adulte
Pour un humanisme numérique / Milad Doueihi
[Paris] : Ed. du Seuil, DL 2011
1 vol. (177 p.); 23 cm
Adulte
Communauté: 
Bibliothèque de Saône et Loire